Moteur de recherche interne     

VISITE DE L’EXPOSITION

« EN PISTE, les plus beaux costumes de cirque »

Centre national du costume de scène de Moulins
Lundi 25 novembre 2013

Une fois passée la loge du célèbre trio des clowns Fratellini pour le maquillage de rigueur, le visiteur découvre une superbe collection d’affiches de cirques du XVIIIème au XXIème siècle, de Londres à Paris, du premier cirque moderne fondé par l’officier de cavalerie anglais Philip Astley aux derniers nés : cirque Plume et cirque du Soleil…
Moulins Cirque 2013S’offrent alors de salles en salles, tous les personnages du cirque et leurs costumes caractéristiques : la veste à brandebourgs du monsieur Loyal de Sampion Bouglione, Roger Lanzac, monsieur Loyal de la piste aux étoiles aux cotés de Pierre Etaix, l’élégante robe d’amazone de l’écuyère Marie-José Knie, les acrobates (jongleur, fildefériste, funambule, trampoliniste, trapéziste...), les dompteurs (de fauves) et dresseurs (d’animaux domestiques)...
Mais le cirque ne serait pas le cirque sans ses clowns. On retrouve avec émotion, le tutu gris d’Achille Zavatta, la tenue d’Annie Fratellini (costume noir, chapeau melon et nez rouge) les clowns blancs aux costumes entièrement recouverts de paillettes (certains ont nécessité pas moins de 300 heures de travail et pèsent près de 20 kg.), la silhouette du clown suisse Grock ou de Youri Nicouline. Et pour finir « la grande parade, une spirale de couleurs et de lumières comme la parade d’un cirque arrivant en ville ».
De retour dans l’entrée du musée, une vitrine attire le regard : il s’agit de la maquette de la grande parade du Ringling et Barnum&Bailey Circus réalisée en 1981 par un amoureux du cirque qui regroupe 200 personnages et chars de parade de ce célèbre cirque américain.

Information : Une exposition permanente sur Rudolf Noureev a été installée au rez-de-chaussée du musée. Le billet d’entrée donne droit à cette exposition en même temps qu’à l’exposition temporaire du moment.

Anne-Marie Berrod
bas de page