Moteur de recherche interne     

« LES CINTRES DE LA MODE »

Visite de l’exposition de Marie Beltrami
Musée de Charlieu - Jeudi 21 juin 2012

Une poupée de Marie Beltrami

Un cintre en fil de fer façonné pour faire apparaître 2 bras, 2 jambes, une boule de cotillon pour la tête, un bout de papier froissé en guise de robe… et voilà que sort des mains de Marie Beltrami une poupée à laquelle elle va ajouter au gré de son imagination débordante, des accessoires inattendus. Chacune est différente dans son attitude, son expression mais toutes ont une élégance folle. Une belle idée de la conservatrice, Danièle Miguet, que cette exposition de 70 poupées présentées comme un défilé de mode ou dans des vitrines. Avec une mention particulière pour la vitrine de la rigolote « bande des jarretelles ».
Nantaise montée à Paris où elle a fréquenté le monde de la mode et de la pub, Marie Beltrami s’est fait connaître comme styliste en créant, entre autre, des objets originaux qui sont vite passés dans le grand public, collier glaçon, ou collier épingles, sac ticket de métro… En 1984, elle crée la 1ère chemise politique en soie François Mitterand « J’aime Tonton ». Sa rencontre avec Jean Paul Goude va lui permettre de donner à son activité une autre dimension. Pour faire ses poupées, elle travaille avec des matériaux de récupération qu’elle détourne de leur utilisation d’origine pour en faire des objets poétiques. Autre corde à son arc, le dessin dont on peut voir quelques spécimens aux murs de la salle ainsi que la photographie qu’elle réalise avec son fils Pascal. Excentrique, intuitive, libre, trois termes choisis par Danièle Miguet, pour exprimer au mieux la personnalité de cette femme originale et talentueuse.
Une exposition à voir absolument à Charlieu jusqu’au 25 juillet 2012. Après, il sera trop tard car les poupées vont s’envoler pour Pekin !
En guise de mise en bouche, on peut admirer au 1er étage, une acquisition récente du musée, une robe de soie « vieux rose » griffée Carven qui a été portée pour l’inauguration du Rotary club de Roanne en 1950.

Anne Marie Berrod

Photo de la poupée choisie par Marie Beltrami pour une tombola au profit de l’association « Tonga »

 

bas de page