Moteur de recherche interne     

Conférence : « L’égalité des droits des femmes »

Par Maître Nicole Chauffailles, avocate

Mercredi 9 avril 2014

Dans un exposé précis et détaillé, Maître Chauffailles a présenté l’évolution sociétale et législative des droits de la femme, précisant non sans humour que ces droits font partie intégrante des « Droits de l’homme » !
Il y eu bien Olympe de Gouge, auteur d’une « Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne » qui lui valut de monter sur l’échafaud en 1793. Il fallut encore un siècle pour voir apparaître une évolution qui a parcouru tout le 19ème siècle, mais les avancées majeures ont été réalisées au cours de ces 50 dernières années.
Quelques dates :

- 1880, lois Ferry sur la scolarité obligatoire pour les garçons et les filles
- La loi du 18 février 1938 donne à la femme la capacité juridique et abolit l’autorité maritale
- Droit de vote en 1944 et 1ère élection en 1945 - 1965, droit de travailler sans l’autorisation du mari
- 1970, droit d’ouvrir un compte bancaire sans l’autorisation du mari
- 1958, création du planning familial
- 28 décembre 1967, loi Neuvirth sur le droit à la contraception
- 1992, le harcèlement sexuel est considéré comme un délit…

Quelques femmes pionnières qui ont ouvert la voie à l’évolution de la société :

- 1ère bachelière à Lyon en 1808
- 1ère femme médecin avec mention TB Madeleine Brès en 1842
- 1ère femme avocate Jeanne Chauvin inscrite au barreau de Paris en 1897
- La mère Brasier, cuisinière lyonnaise, est inscrite au Guide Michelin en 1933…

La conférencière a conclu par un constat : parfois l’évolution sociétale précède la législation ou bien la loi fait changer les mentalités mais une loi ne suffit pas toujours à faire bouger les choses !

L’assistance de la salle Diapason, une quarantaine de personnes, a beaucoup apprécié l’exposé. Les A2MR remercient vivement Maître Chauffailles d’avoir si bien répondu à leur demande.

Anne-Marie Berrod

bas de page