Moteur de recherche interne     

Un soir… dans  l’hôtel Valence de Minardière

 


Jeudi 17 décembre 2015 au Musée Joseph Déchelette

Fondé en 1844, le musée de Beaux-Arts et d'Archéologie J. Déchelette occupe un bel hôtel particulier, construit entre 1787 et 1789 pour François Claude de Valence de Minardière (1764-1829)…
Ce soir, les animateurs du musée ont raconté à la vingtaine d'Amis du musée réunis dans le salon d'honneur, l’histoire surprenante et chaotique de ce bâtiment …
Fin 18ème, Roanne comptait quelques belles demeures. François Claude de Valence de Minardière qui possédait une propriété à Pouilly les Nonains, décide de faire construire un hôtel particulier en ville et fait appel à l'architecte roannais Leroy de Lavoipierre. En 1789, le gros oeuvre est terminé mais la famille ne s'y installe pas et s'en dessaisit en 1793. L'aménagement intérieur en particulier le salon lambrissé dans le style 18ème, auquel on accède par le jardin, sera réalisé ultérieurement par le nouveau propriétaire, le banquier Audra-Jeannez entre 1840 et 1896, date à laquelle Joseph Déchelette se rend acquéreur de la propriété. Il transforme l'orangerie en bibliothèque. Après sa mort, à la suite de la succession, sa veuve autorise l'installation du musée au 1er étage tout en continuant d'occuper le rez de chaussée jusqu'en 1957.
Du projet initial, il ne reste pas de plan à l'exception d'une planche de dessin du jardin. La propriété acquise par François Claude de Valence de Minardière allait vraisemblablement jusqu'au fond de l'actuelle place des promenades ? C'est en 1810 qu'a été aménagée la place appellée à l'époque "Cour du roi de Rome".
Pour une description détaillée de l'architecture du bâtiment et des évolutions de cet hôtel jusqu'à nos jours, on peut se reporter au site du musée Joseph Déchelette de la ville de Roanne ICI.

Anne-Marie Berrod

Hôtel Valence de Minardière (côté jardin)

 

 

bas de page